L'ASPQ fait la promotion de l'autonomie et du respect du droit des gens à participer aux décisions qui les concernent, tout en croyant au maintien d'un juste équilibre entre les droits individuels et les droits collectifs. L'ASPQ contribue à la santé publique du Québec en favorisant l'émergence d'environnements propices à l'épanouissement du plein potentiel humain.
 
 
Imprimer

Communiqués et publications

 

 
7 décembre 2010 - Mémoire

Dans ce mémoire, l’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ), souligne d’abord le caractère ambitieux et novateur du projet de loi 36 intitulé Loi de la santé publique qui renforce et propose des mesures de nature à améliorer considérablement les fonctions de surveillance et de protection de la santé publique, tout en ayant pour objet la promotion de la santé, en particulier la promotion de politiques publiques et de milieux de vie favorables à la santé.

L’ASPQ appuie l’adoption de ce projet de loi dans les meilleurs délais possibles, tout en attirant l’attention des membres de la Commission sur cinq aspects particuliers parmi les plus structurants pour l’avenir de la santé publique au Québec et qu’elle souhaite voir bonifier.
 

 
6 décembre 2010 - Mémoire

En réaction au projet de loi 28, l’ASPQ se montre très critique : les mesures que veut consacrer le projet de loi ne lui apparaissent pas toujours cohérentes; nous avons l‘impression qu’elles nous ramènent en arrière et elles nous inquiètent. Le projet de loi 28 actuel risque de démobiliser.

 
6 décembre 2010 - Mémoire

Contexte socio-économique de la problématique de conciliation famille-travail

Au cours des dernières décennies, de profondes mutations socio-économiques sont survenues au Québec, comme dans les autres sociétés occidentales, engendrant d’importantes conséquences sur la famille, sur le travail et sur la dynamique entre ces deux sphères. L’entrée massive des femmes sur le marché du travail – particulièrement des femmes avec de jeunes enfants –, l’augmentation du nombre de famille où les deux conjoints sont en emploi, et l’accroissement du taux d’activité chez les chefs de famille monoparentales sont venus modifier l’organisation sociale et économique du travail. Par ailleurs, une proportion grandissante de pères manifeste une motivation à s’impliquer dans les responsabilités liées des soins aux enfants, bien que les femmes en assument encore largement la plus grande part. Ces changements dans l’organisation du travail s’inscrivent dans un contexte transformations économiques importantes, marqué par la mondialisation, la tertiarisation de l’économie québécoise et la montée importante des formes d’emploi atypique.

 

 
6 décembre 2010 - Mémoire

RÉSUMÉ
L'Association pour la santé publique du Québec (ASPQ), à l'intérieur de sa mission générale et spécifique, favorise un regard critique sur les enjeux de santé publique au Québec et sur l'accès équitable aux services de santé et aux services sociaux. C'est dans cette optique que nous proposons notre réflexion sur le document de consultation Garantir l'accès: un défi d'équité, d'efficience et de qualité.
 

 
6 décembre 2010 - Mémoire - Prévention de la violence

Dans la cour suprême du Canada
(En appel de la Cour d’appel de l’Alberta)

MÉMOIRE DE L’INTERVENANTE
L’ASSOCIATION POUR LA SANTÉ PUBLIQUE DU QUÉBEC INC.

 
6 décembre 2010 - Mémoire - Problématique du poids

Le présent document constitue le rapport du Bureau d’interviewers professionnels inc. (BIP) sur le mandat que lui a confié la Coalition québécoise sur la problématique du poids (Une initiative parrainée par l'Association de santé publique du Québec) en novembre 2008. Il présente les résultats d’un sondage téléphonique effectué auprès d’un échantillon de 504 Québécoises ayant tenté de perdre du poids ou de contrôler leur poids au cours des 12 derniers mois en utilisant un produit, service ou moyen amaigrissant (PSMA).

Le texte qui accompagne la présentation des résultats vise à indiquer les éléments auxquels il faut porter attention pour bien interpréter lesdits résultats. Afin de ne pas alourdir la lecture du document, il ne détaille pas tous les résultats des tableaux et graphiques.
 

 
25 novembre 2010 - Communiqué - Périnatalité

Québec, le 25 novembre 2010 – Hier soir, l’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ) a eu le privilège d’accueillir la ministre de la Famille du Québec, madame Yolande James, dans le cadre de la remise du Prix Aurore-Bégin 2010. Ce prix, décerné cette année à l’organisme montréalais La Maison Bleue : Milieu de vie préventif à l’enfance, souligne une contribution exceptionnelle à la reconnaissance et la promotion de la maternité comme étant une expérience multidimensionnelle, intime, familiale et sociale.

 
1er octobre 2010 - Communiqué - Périnatalité

Montréal, 1er octobre 2010 – « À l’aube de la semaine mondiale de l’allaitement, dont le thème cette année est Amis des Bébés : pas à pas, une condition après l’autre, l’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ) tient à remercier toutes les mères qui ont allaité leur enfant, que ce soit une journée, un mois, un an ou davantage puisqu’elles ont de ce fait contribué à l’amélioration de la santé publique de la nouvelle génération. L’ASPQ souhaite également souligner le travail exceptionnel des intervenants de tous les établissements québécois de santé qui sont accrédités, ou en voie de l’être, par la certification internationale Initiative Amis des bébés (IAB)», déclare la présidente de l’ASPQ, Lucie Thibodeau. L’IAB est un programme axé sur les dix conditions d'un allaitement réussi, formulées en 1992 par l'UNICEF et l'Organisation mondiale de la santé dans le cadre d'une stratégie internationale de nutrition.

 
4 août 2010 - Communiqué - Problématique du poids

Montréal, 4 août 2010 – L’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ) met en garde la population contre le jeûne protéiné modifié, et ce, à la suite du récent rapport de l’Agence d’évaluation des technologies et des modes d’intervention en santé (AETMIS) au sujet de ce régime potentiellement dangereux pour la santé et facilement disponible au Québec. « Étant donné l’importance de la problématique du poids au Québec et le désir de plusieurs de ressembler aux canons de la beauté, les régimes sont à la mode. Toutefois, certains d’entre eux, dont le jeûne modifié aux protéines, peuvent avoir des effets néfastes importants sur la santé physique et psychologique d’une personne », rappelle Émilie Dansereau-Trahan, chargée de projet à l’ASPQ.

 
16 avril 2010 - Communiqué

Montréal, le 16 avril 2010 – L’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ) et l’Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec (OTSTCFQ) unissent leur voix pour demander au ministre des Finances, M. Raymond Bachand, de reporter d’un an le projet d’implantation du jeu en ligne par Loto-Québec.

 
18 février 2010 - Communiqué - Problématique du poids

Montréal, 18 février 2010 – L’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ) tient à souligner l’aspect novateur du projet de loi espagnol visant à bannir toutes publicités de produits, services et moyens amaigrissants (PSMA) des ondes télévisuelles avant 22 heures. « Il s’agit là d’une initiative fort intéressante que les décideurs québécois devraient envisager sérieusement dans leurs efforts de lutte à l’obésité et aux problèmes de poids », mentionne Émilie Dansereau-Trahan, chargée de projet sur le dossier des PSMA à l’ASPQ. Après s’être dotée d’une Charte sur l’extrême maigreur, de laquelle s’est inspiré le Québec dans l’adoption de sa Charte pour une image corporelle saine et diversifiée, voilà que l’Espagne prend des mesures concrètes afin de prévenir les troubles alimentaires et de promouvoir divers formats corporels dans sa population.

 
28 janvier 2010 - Communiqué - Problématique du poids

Montréal, 28 janvier 2010 – L’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ), ÉquiLibre groupe d’action sur le poids et le Réseau québécois d’action pour la santé des femmes (RQASF) saluent l’initiative de l’Ordre des pharmaciens du Québec d’encourager le retrait de tout produit de santé naturel qui ne comporte pas de Numéro de produit naturel (NPN) des tablettes. Cette recommandation éliminerait tout produit potentiellement dangereux pour la santé et seuls seraient vendus ceux homologués par Santé Canada.

 
6 janvier 2010 - Communiqué - Problématique du poids

Montréal, le 6 janvier 2010 - Le début de l’année est synonyme, pour plusieurs, de résolutions qui tournent souvent autour de la perte de poids. Dernièrement, le site de rencontres en ligne « beautifulpeople.com » a fortement encouragé, en quelque sorte, cette prise de résolution en excluant les membres de son réseau qui avaient pris du poids au cours des Fêtes. Ces derniers ont été invités à réintégrer le site uniquement lorsqu’ils auraient perdu leurs kilos en trop. Selon Émilie Dansereau-Trahan, chargée de projet à l’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ), il s’agit d’un bel exemple de l’importance de la minceur dans nos sociétés et des images véhiculées dans les médias qui encouragent le recours à des produits, des services ou des moyens amaigrissants (PSMA) qui, d’ailleurs, font l’objet d’un marketing agressif en cette période de l’année.

 
29 octobre 2009 - Communiqué - Prévention de la violence

Montréal, le 29 octobre 2009 – L’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ) s’inquiète profondément de la menace qui plane sur le maintien de la Loi fédérale sur le contrôle des armes à feu. L’ASPQ demande aux chefs de l’opposition officielle du gouvernement fédéral, Jack Layton et Michael Ignatieff, d’imposer une ligne de parti contre le projet de loi d’initiative privée C-391 afin de préserver le registre des armes à feu et d’assurer la sécurité de la population canadienne.

 
16 octobre 2009 - Communiqué - Problématique du poids

Montréal, 16 octobre 2009 – L’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ) accueille favorablement la première Charte québécoise pour une image corporelle saine et diversifiée, présentée ce matin par la ministre de la Condition féminine, madame Christine St-Pierre. Pour la santé des femmes, des hommes et celle des générations futures, l’ASPQ encourage fortement l’industrie à adhérer et à respecter ce nouveau code d’éthique.

 
12 août 2009 - Communiqué - Problématique du poids

Montréal, 12 août 2009 – Préoccupée par la popularité grandissante des produits amaigrissants achetés sur Internet et par le nombre de plaintes déposées à l’Office de la protection du consommateur (OPC) au sujet des Baies d’Açaï, l’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ) met en garde les consommateurs à l’égard de ces produits qui peuvent s’avérer dangereux pour la santé et propose huit critères pour identifier de saines pratiques de contrôle du poids.

 
17 juillet 2009 - Communiqué - Problématique du poids

Montréal, 17 juillet 2009 – Les résultats d’un récent sondage de l’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ) montrent qu’Internet est une source d’information qui gagne en popularité auprès de celles et de ceux qui désirent perdre du poids, comme en témoignent les nombreuses promotions de produits amaigrissants diffusées actuellement sur le Web. L’ASPQ souhaite mettre en garde la population sur cette question : « Si les publicités garantissent des pertes de poids dangereusement rapides, aucune étude scientifique ne démontre le lien véritable entre les messages publicitaires véhiculés et les résultats de l’utilisation d’un produit amaigrissant », met en garde Émilie Dansereau-Trahan, chargée de projet à l’ASPQ. Précisons que les résultats que promet l’industrie sont non seulement irréalistes, ils peuvent également mettre la santé des consommateurs et consommatrices en danger.

 
19 juin 2009 - Communiqué - Boissons énergisantes

Vendredi le 19 juin 2009 – L’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ) en appelle à la responsabilisation des entreprises dans leurs stratégies de mise en marché des boissons énergisantes en raison des dangers potentiels associés à leur consommation, particulièrement chez les jeunes. « À l’aube de la saison estivale, les entreprises redoublent d’ardeur pour faire la promotion de ces produits et ce sont principalement les jeunes qui sont ciblés par les messages publicitaires. » observe madame Émilie Dansereau-Trahan, chargée de projet à l’ASPQ.

 
4 juin 2009 - Lettre - Contrôle du tabac

Madame la ministre,

L’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ) a pour mission d’assurer le maintien et l’amélioration de la santé et du mieux-être de la population québécoise et c’est pourquoi elle supporte fermement l’adoption du projet de loi C-32 et vous félicite pour cette initiative qui, nous n’en doutons pas, saura profiter à la santé publique.

 
1er juin 2009 - Mémoire

L’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ) est un organisme à but non lucratif dont la mission est de contribuer à la promotion, au maintien et à l’amélioration de la santé et du bien-être de la population québécoise. Il s’agit d’un organisme autonome, de nature associative, qui entretient des liens avec les communautés de santé publique québécoise, canadienne et internationale et dont le rôle est complémentaire à celui du réseau institutionnel de santé.
 

 
27 mars 2009 - Lettre - Contrôle du tabac

L’Association pour la santé publique du Québec tient à vous témoigner son appui quant aux promesses électorales faites par votre gouvernement concernant les produits du tabac. Si des gains importants ont été réalisés dans les 15 dernières années, il est essentiel que la lutte au tabagisme ne souffre d’aucun relâchement et qu’elle s’adapte aux nouveaux produits et aux nouvelles stratégies de marketing de l’industrie, surtout celles qui s’adressent spécifiquement à nos jeunes. Il s’agit de préserver une de nos plus grandes richesses : la santé et le mieux-être de nos générations futures.

 
1er octobre 2008 - Mémoire - Périnatalité

Les lignes qui suivent présentent la réflexion de l’ASPQ sur la Politique de périnatalité 2008-2018 « Un projet porteur de vie », Politique du gouvernement du Québec publiée en juin dernier .
 

 
1er mai 2006 - Mémoire - Périnatalité

Nous sommes heureux de participer à la tournée de consultation du Ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) sur la Politique de Périnatalité 2006 et nous tenons à vous en remercier. L’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ) souhaite profiter de cette occasion pour vous soumettre ses interrogations et ses propositions, autant sur le projet de politique que sur sa mise en œuvre.
 

 
14 décembre 2004 - Mémoire - Périnatalité

L’Association pour la santé publique du Québec travaille activement au dossier périnatalité depuis maintenant près de 30 ans. En 1980, l’ASPQ organisait en collaboration avec le Ministère des Affaires sociales du Québec une série de colloques dont le nom est presque devenu un slogan : « Accoucher ou se faire accoucher ». Au printemps 2000 s'achevait un cycle amorcé depuis près de dix ans avec les cinq Journées annuelles de périnatalité (JAP). Les deux premières JAP s'intitulaient respectivement « La famille au cœur des soins : l'approche intégrée en milieu hospitalier » (1993) et après « Être reconnu et soutenu dans le rôle de parents » (1994). La troisième JAP (1996) traitait de « L’Intégration des sages-femmes dans le système de santé québécois ». La quatrième JAP (1998) s'est ensuite penchée sur le sort des intervenants et intervenantes, en ayant pour thème « Soutenir la maternité et la paternité sans s’essouffler ». Enfin, la cinquième et dernière JAP (2000) revient à la source : les parents, avec le thème : « En l’an 2000, branché sur les nouvelles familles québécoises ».

 


 
Association pour la santé
publique du Québec
4126, rue St-Denis, Bureau 200
Montreal (Québec) H2W 2M5
Téléphone : (514) 528-5811
Télécopieur : (514) 528-5590
Courriel : info@aspq.org

 
DESIGN WEB = EGZAKT