L'ASPQ fait la promotion de l'autonomie et du respect du droit des gens à participer aux décisions qui les concernent, tout en croyant au maintien d'un juste équilibre entre les droits individuels et les droits collectifs. L'ASPQ contribue à la santé publique du Québec en favorisant l'émergence d'environnements propices à l'épanouissement du plein potentiel humain.
 
 
Imprimer
Retour à la liste

Communiqués et publications

 
19 juin 2009 - Communiqué - Boissons énergisantes
Boisson énergisante

Appel à la responsabilité des entreprises

La santé des jeunes
L’ASPQ est préoccupée par ces promotions incitatives qui ne tiennent pas compte des effets dangereux pour la santé reliés à leur consommation. « Encourager à consommer ces boissons, particulièrement en grande quantité, peut mettre en danger la santé.» déclare madame Dansereau-Trahan. Ces boissons contiennent des ingrédients qui ne sont pas appropriés pour les jeunes et, selon Santé Canada, elles ne devraient pas être mélangées à de l’alcool. Les entreprises doivent donc être très vigilantes dans les messages qu’elles véhiculent à la population, de façon à ne pas encourager ce type de pratique, et elles ont le devoir de s’assurer qu’aucun de leurs messages ne visent les mineurs.

Des pratiques de consommation dangereuses
La consommation de boissons énergisantes peut influencer l’adoption de comportements dangereux qui entraîneraient des conséquences graves. Une étude du Dr Mary Claire O’Brien (2008) de l’Université Wake Forest en Caroline du Nord a observé que l’alcool mélangé aux boissons énergisantes fait doubler les risques, pour la personne qui le consomme, d’être victime de blessures et de traumatismes importants, de conduire en état d’ébriété ou encore de se retrouver dans une situation menant à une relation sexuelle à laquelle la personne n’aurait pas consentie si elle avait été sobre.

Les dangers de la caféine
C’est la caféine comprise dans les boissons énergisantes qui masquent les effets de l’alcool, ce qui fait en sorte que les gens ont tendance à boire davantage. Les boissons énergisantes contiennent des quantités importantes de caféine, d’où l’appellation énergisante. Toutefois, puisqu’elles sont classées par Santé Canada comme étant des produits de santé naturels, la quantité de caféine n’est pas toujours indiquée. Cette quantité varie de l’équivalent de la moitié d’une tasse de café à plus de 3 tasses de café selon la marque et le format choisi.

- 30 -

Pour information supplémentaire :
Marie-Claude Perreault
Agente des communications et de la coordination d’événements
Association pour la santé publique du Québec
Téléphone : 514 528-5811 poste 226
Cellulaire : 514 567-6565
Courriel : mcperreault@aspq.org



 
Association pour la santé
publique du Québec
4126, rue St-Denis, Bureau 200
Montreal (Québec) H2W 2M5
Téléphone : (514) 528-5811
Télécopieur : (514) 528-5590
Courriel : info@aspq.org

 
DESIGN WEB = EGZAKT